Au fil de mon bien-être #2 – Mes indispensables en hiver

En hiver, il est parfois difficile de se sentir en pleine forme, le froid et le manque de luminosité impacte drôlement sur notre morale. Je vais donc te donner les clés pour vivre cette saison au mieux. ❅

J’ai longtemps été une hiverophobe, du genre à donner le ton de ma journée en fonction de la météo !! Pour moi, une journée pluvieuse était forcément synonyme de mauvaise journée. Puis, j’ai commencé à en apprendre plus sur mon cycle féminin, à m’écouter, me recentrer, ralentir quand j’en ressentais le besoin et à me focaliser sur les choses positives uniquement.

Lorsque j’ai compris et respecté mon cycle menstruel (le prochain sujet qui sera abordé ici), j’ai eu une énorme prise de conscience. J’ai commencé à faire les bons choix, à voir et ressentir les choses sous un nouvel angle. J’ai hâte de t’en dire plus très bientôt..

“ S’il n’y avait pas d’hiver, le printemps ne serait pas si agréable : si nous ne goûtions pas à l’adversité, la réussite ne serait pas tant appréciée.”

Anne Bradstreet

L’hiver c’est l’obscurité et la lumière, les boissons réconfortantes, les soirées cocooning avec un plaid tout doux accompagné de bougies et d’un bon livre ou d’un bon film. Une saison qui nous invite à ralentir, à l’introspection, et à prendre soin de soi.

Selon les saisons, les expériences de bonne humeur ne sont pas les mêmes. On ne s’habille pas et l’on ne s’occupe pas de sa santé de la même manière en été et en hiver. Ton esprit et ton cerveau ressemblent à un joli jardin, je m’explique ; pour produire des fruits, des légumes ou de bonnes émotions, il faut suivre certaines règles de bon sens, respecter le rythme des saisons, alterner réflexions, projets, grands travaux et repos.

Il y a des saisons où l’on anticipe ce que l’on va faire, d’autres où l’on sème et d’autres où l’on récolte les fruits de ses efforts. Tel un jardin bien cultivé, ton esprit n’a nul besoin d’engrais artificiels. Il regorge de ressources naturelles qui n’ont pas fini de te surprendre.

Au fil de mon bien-être : Plantes et huiles essentielles indispensables pour une bonne santé en hiver.

Je vais te partager au fil des articles et des saisons, ma sélection de plantes et huiles essentielles. La plante et l’HE que je te partage ci-dessous aident à stimuler l’immunité, combattre les petites maladies de l’hiver, et gérer ton stress pour vivre au mieux cette saison froide.

La plante à avoir à la maison en ce moment :

LAPACHO – Arbre sacré des Incas

Antioxydante – Antibactérienne – Antivirale – Antifongique – Anti-inflammatoire

INDICATIONS :

⊹ Affections des bronches et respiratoires : rhume, grippe, bronchite

⊹ Infections virales et bactériennes

⊹ Infections fongiques : candioses intestinales et vaginales

⊹ Fatigue et manque d’attention

-> Ne convient pas aux personnes sous traitement anticoagulant et aux personnes hémophiles.

Voici le lien pour t’en procurer : Lapacho

CONSEIL D’UTILISATION :

⊹ Dans une casserole, faire bouillir à feu moyen (ne pas dépasser 95°C) et pendant cinq minutes une cuillère à café d’aubier (la seconde écorce de Lapacho) par tasse.

⊹ Éteindre le feu, puis laisser infuser 10 à 15 minutes.

⊹ Filtrer la préparation.

⊹ Boire 2 tasses par jour jusqu’à diminution des symptômes.

Il existe également en teinture-mère.

L’huile essentielle :

RAVINTSARA Camphre de Madagascar

Antiviral – Antibactérien – Immunostimulant – Expectorant

INDICATIONS :

⊹ Affections hivernales virales ou bactériennes

⊹ Grippe

⊹ Rhume

⊹ Bronchite

⊹ Sinusite

⊹ Rhinopharyngite

⊹ Baisse immunitaire

⊹ Herpès labial et génital

⊹ Fatigue

-> Ne convient pas aux personnes asthmatiques et aux bébés de moins de 3 mois . À éviter lors des 3 premiers mois de grossesse.

CONSEIL D’UTILISATION :

⊹ Application cutanée dès 6 ans et adultes: : 3 gouttes de Ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale, sur le thorax, et la voûte plantaire, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.

⊹ Application cutanée de 3 mois à 6 ans, et pour les femmes enceintes de plus de 3 mois : Même utilisation que ci-dessus en diluant l’huile essentielle de Ravintsara à 10 % dans une huile végétale, idéalement l’huile de Noisette (1 dose d’huile essentielle + 9 doses d’huile végétale).

⊹ Voie orale : 1 goutte de Ravintsara dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

⊹ Diffusion atmosphérique : Mettre 4 gouttes dans un diffuseur pour prévenir des troubles hivernaux et assainir la pièce. Attention à le faire en dehors de la présence d’enfants de moins de 6 ans et des animaux. Laisser diffuser 15 minutes, puis bien aérer la pièce à la fin de la diffusion.

Il est possible de faire des synergies. J’en ai noté plusieurs lors de ma formation en aromathérapie, si tu souhaites en savoir plus ou si tu as une question, n’hésite pas à la poser en commentaire ci-dessous et j’y répondrais avec plaisir.

Rose

Créatrice dans l’univers du bien-être holistique & fondatrice de la marque Rose Blooming Mind, passionnée depuis des années par les médecines douces, j'ai suivi plusieurs formations dans l'aromathérapie, la lithothérapie et les fleurs de Bach. ⊹☽ Initiée au féminin sacrée, passionnée également par les pratiques comme les chants de mantras sacrés, le Qi Gong, et tout ce qui est lié aux énergies, j'aime partager ici ainsi que sur Instagram, Pinterest et YouTube, mes petites astuces holistiques. / Copyright © 2016 - 2023 Rose Blooming Mind. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.